La Wallace de l'île de Grenade (West Indies)

LA FONTAINE WALLACE DE L'ILE DE GRENADE (WEST INDIES)

Il y a quelques années, vous ne pouviez manquer, en passant par l'Alliance française de Grenade de voir la fontaine Wallace arrivée sur l'île à la fin du XIXième siècle dans des conditions encore mystérieuses.


Sauvée de la décharge publique par un certain Alister Hugues (Ancien journaliste à Associated Press, érudit local qui fut membre du Conseil d'Administration de l'Alliance) dans les années 60 et restaurée grâce à ses efforts, elle était, depuis 2002, placée sous la protection de l'Alliance où elle avait été érigée.


 




Mais vint le cyclone Ivan qui laissa la fontaine Wallace brisée. Le directeur préleva alors les trois cariatides afin de les mettre à l'abri d'éventuels pilleurs et quelques semaines plus tard, les autres éléments de la fontaine étaient à leur tour retirés du site de l'Alliance à l'initiative du regretté Alister Hughes, pour être entreposés chez l'un de ses amis.

La fontaine Wallace devait être à nouveau visible dès l'ouverture du marché de Saint George's où elle aurait retrouvé sa place originelle.

Ce marché pitoresque occupant une place de choix dans le patrimoine architectural du pays, et constituant un poumon et un carrefour de l'activité économique de la ville semblait un endroit idéal. 

Pourtant, aujourd'hui encore, rien n'a encore été véritablement entrepris pour réhabiliter cette fontaine Wallace...

De notre côté, avec l'aide et le soutien de Jean-Michel Rousset, actuel directeur de l'Alliance française de l'île de Grenade, nous tentons de mener à bien ce projet en récoltant les fonds nécessaires pour la voir se relever car elle fait partie de la mémoire des habitants de l'île et reste le symbole de leur double culture.



Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Commentaires (1)

1. Georges Astié 09/05/2009

Ce sympathique et coûteux projet, initié par un ancien directeur de l'Alliance française à St George's, n'a guère de chance d'aboutir car les autorités locales s'opposent à toute installation d'une autre fontaine Wallace sur un emplacement public. Il faut se souvenir que la fontaine, reconstituée devant l'Alliance française et définitivement détruite par le cyclone Yvan en 2004, provenait de débris ramassés à la décharge où ces autorités l'avaient jetée pour désencombrer la place du Marché.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site